AFL

Advanced Food Lab

En savoir plus
Brambati lance le premier Advanced Food Lab en Italie.

Brambati lance le premier Advanced Food Lab en Italie.

Après deux ans de travail, Brambati inaugure un laboratoire innovateur, permettant de tester le traitement des produits alimentaires.

Une méthode scientifique rigoureuse en vue de tester les processus de transformation des aliments, grâce à un système d'automatisation avancé. Le laboratoire que Brambati (une entreprise de Codevilla, dans la région de Voghera, exerçant ses activités depuis 1945 dans le secteur des machines pour l'industrie alimentaire) vient d’inaugurer après deux ans de travail est la preuve que, même dans l'industrie alimentaire, l'un des secteurs les plus traditionnels de l'économie italienne, il est possible de miser sur l'innovation et les techniques de pointe.
La structure est unique en son genre en Italie et figure parmi les premières en Europe. Dans la pratique, l'Advanced Food Lab (AFL), auquel une aile de l'usine de Codevilla a été dédiée, opère sur des produits alimentaires qui sont soumis à divers processus tels que le séchage, la torréfaction, le grillage, le broyage, le dégazage et le contrôle des émissions, le tout géré par un système d'automatisation avancé. « L'idée est née principalement pour attribuer une plus grande rigueur scientifique aux processus de production que seule une usine pilote, qui reproduit le processus d'une usine industrielle, peut garantir. Il est important non seulement d’atteindre le résultat, mais aussi de fournir une garantie sur la rigueur scientifique de la méthode selon laquelle il a été atteint. Et cela est possible grâce à la présence d'un laboratoire doté des équipements les plus modernes », explique le président du groupe Fabrizio Brambati.
L'objectif de l'AFL est de réaliser des tests utiles pour la recherche et le développement, ainsi que le prototypage de machines et de systèmes pour l'industrie alimentaire ; la structure sera également en mesure de réaliser des tests préventifs sur les machines demandées par le client, en rendant de cette manière l’assistance plus efficace, grâce à un contrôle intégré du produit et du processus. L'investissement global a notamment été réalisé grâce à la contribution de la Région Lombardie, incluse dans les Accords de compétitivité (portant sur les années qui sont nécessaires pour le développement et à la mise en œuvre du projet) ; il s'agit d'un nouveau programme qui vise à soutenir les entreprises innovantes, à cofinancer des projets de recherche et de développement, à condition que les entreprises auxquelles les fonds sont destinés assurent la continuité de la production et des investissements dans la région.

Un point de référence pour l'industrie
Pour le groupe, fondé en 1945 par Francesco Brambati dans le secteur des moulins à blé et aujourd'hui dirigé par la troisième génération de la famille, c'est un nouveau pas en avant vers l’innovation sur laquelle l'entreprise de Voghera continue à miser, avec un investissement moyen en recherche et développement oscillant entre 3 et 5 % de son chiffre d'affaires, un taux vraiment remarquable pour un pays comme l'Italie qui investit moins de 1,5 % du PIB dans ce domaine. Si, d’un côté, Brambati vise à utiliser l'Advanced Food Lab pour expérimenter et développer de nouveaux processus au sein de l'entreprise, de l’autre, le but poursuivi par la structure est de créer un point de référence pour l'ensemble de l'industrie à Codevilla. En effet, le laboratoire sera également ouvert aux clients de Brambati qui pourront y tester leurs produits : non seulement les entreprises locales, mais aussi les multinationales, qui trouveront des services avancés dans la région de Voghera.
« L'AFL s'adresse, au niveau interne, à l'équipe de recherche et développement de nouveaux processus et technologies ainsi que de réalisation d’essais - ajoute Fabrizio Brambati - de même qu’aux clients, afin d'assurer un service de contrôle et d'analyse utilisant leurs produits, avec l'aide des techniciens Brambati qui sont disponibles, en utilisant tous les équipements ultra-modernes disponibles au sein du laboratoire, car il n'est pas prévu d'installer Foodlab chez les clients eux-mêmes , le laboratoire est également destiné aux écoles et universités, pour permettre son utilisation dans le cadre de formations ainsi qu’en tant que centre de culture et d'information sur les processus pour les aliments et les produits. En effet, les étudiants pourront également accéder à l'AFL dans le but de « faire comprendre les systèmes de processus et d'en développer de nouveaux, en donnant la possibilité aux « jeunes » idées de prendre forme et d'être éventuellement mises en œuvre », explique le président.

Industrie 4.0 : efficacité et durabilité
La création d'un écosystème entre les grandes entreprises et les établissements de recherche et de formation fait partie d'une stratégie qui vise à maximiser l'investissement du laboratoire. L'interaction entre les fabricants de machines pour l'industrie alimentaire, les clients et les chercheurs permettra non seulement d'effectuer des tests et des analyses en laboratoire (physiques, chimiques et organoleptiques sur les matières premières et les aliments transformés), mais aussi de rechercher des solutions technologiques optimales et personnalisées. C’est tout l’avenir de l’industrie italienne qui est en jeu : le paradigme Industrie 4.0 qui, grâce à des systèmes d'automatisation flexibles et adaptatifs, permettra de découvrir les paramètres de traitement optimaux et d’adapter le plus possible le processus aux exigences du client. Brambati prévoit, en effet, l'utilisation de technologies de pointe dès les phases de conception (scanners 3D, logiciels graphiques dédiés...) dans le but d'offrir une personnalisation des solutions répondant le mieux aux besoins du client. De plus, le logiciel de l’AFL est conçu pour gérer et capitaliser toutes les informations qui, à partir des spécifications du client, seront engendrées dans le cadre des activités du Food Lab.
Le logiciel permettra en outre de générer un Customer rapport (rapport client) pour chaque travail : il s'agit d'un document qui récoltera toutes les informations relatives aux cycles de travail et aux tests individuels effectués. « L'Advanced Food Lab est la conséquence logique de la politique de recherche continue de Brambati en matière d'innovation, dans le cadre de laquelle les essais et les tests théoriques ne suffisent pas par eux-mêmes mais où s’avère également nécessaire une confrontation avec la pratique quotidienne, si possible confirmée par des analyses en laboratoire et des certifications émanant des organismes accrédités et des universités - ajoute le président - Tout cela ne change pas la philosophie de notre entreprise, qui est constamment à la recherche de solutions clés en main, apporte une attention constante à l’environnement, à la sécurité des travailleurs, pour pouvoir garantir un produit constant et sans aucun doute personnalisé comme chaque client s'attend à ce qu'il le soit ».
L'optimisation des processus de traitement ne se traduira pas seulement par une amélioration de l'efficacité du traitement lui-même, mais également par une réduction des émissions et de la consommation d'énergie.
Pour mieux comprendre le potentiel de l'AFL, on peut citer comme exemple la torréfaction du café : un art que l'ingénierie des processus et des produits permet de reproduire industriellement. L’entreprise de Voghera est du reste depuis longtemps le chef de file dans ce secteur et fournit des installations clés en main, en partant de la réception des grains de café vert jusqu'à l'emballage du produit torréfié.
Pendant la torréfaction, les grains de café vert subissent un processus thermique qui provoque des changements physiques et chimiques, en développant les saveurs et les arômes qui sont propres au café. En optimisant le processus thermodynamique de torréfaction et en contrôlant de manière précise les variables impliquées, il est possible de personnaliser le goût de chaque type de café en fonction des besoins spécifiques du client. « Le Foodlab permettra aux différents producteurs de café d'optimiser et de tirer le meilleur parti de leur produit, en réalisant de petites productions répétées, jusqu'à l'obtention du résultat désiré. Une fois que la « bonne recette » aura été trouvée, celle-ci peut être reproduite chez le client final », explique Brambati.

L'innovation se poursuit
Pour un groupe qui est né dans le secteur des moulins à blé et qui se situe de nos jours parmi les principaux opérateurs européens et mondiaux dans des secteurs tels que la confiserie, les techniques pour la boulangerie, l'alimentation pour bébés ou le traitement du café (en étendant son activité également aux installations des secteurs chimique et pharmaceutique), l'Advanced Food Lab ne représente sûrement pas une innovation ultime. Du reste, Brambati, en faisant son entrée dans des secteurs très compétitifs, dominés par des entreprises jouissant d’une tradition séculaire, a fait de l'innovation une pierre angulaire de sa politique d'entreprise, en parvenant ainsi à conquérir des parts de marché. Et, aujourd'hui, la mentalité qui règne à Codevilla est toujours celle de son fondateur : cet homme doté d'une vaste culture technique et d'une riche sensibilité qui, après avoir commencé à concevoir des machines pour moulins en 1928, en apportant des améliorations à diverses entreprises de ce secteur, a créé sa propre entreprise après la seconde guerre mondiale en fondant le « Francesco Brambati Costruzioni Meccaniche », qui est actuellement devenue tout simplement Brambati Spa. L'idée de ses héritiers est que, dès le début, le groupe commencera à travailler sur d'autres innovations, dans le but non seulement de maintenir la production et les emplois dans le siège historique de Codevilla, mais également de continuer à croître par de nouvelles embauches et en ayant des visées sur les marchés étrangers. « La clé du succès de Brambati a toujours résidé dans sa capacité de se projeter dans le futur en devançant les nouveautés, en offrant des machines et des services innovateurs qui ne sont pas disponibles sur le marché, et d’être flexible en satisfaisant les demandes personnalisées des clients - conclut le président de l'entreprise - Bien sûr, nous vivons une époque trépidante et nous continuerons par conséquent à nous concentrer sur la recherche et le développement ainsi qu’à innover et à investir dans cette direction, pour essayer d’avoir toujours une foulée d’avance dans un marché qui est de plus en plus compétitif.